by

Idéal matérialiste et bonheur

November 27, 2013 in Politique & Société, Vieux Kovi

C’est parce que les nôtres ont une vue purement matérialiste du bonheur qu’il suffira d’ériger des grattes-ciel, de multiplier des boulevards flottants pour satisfaire leurs attentes. Là aussi, le désir suggéré se précipite pour représenter, substituer le bonheur. Et pourtant, le plus totalitaire des régimes maîtrise la matière tout en se dissimulant derrière le très sempiternel “essor scientifique”. Les métrages futuristes démontrent à bien des égards que plus grande se fait une oppression, plus les bateaux poussent des ailes; plus les automobiles sont à même de sonder l’espace. Veut dire, plus la matière est maîtrisée, plus l’humain risque d’être ramené à la dimension matérielle pour mieux être exploité.
Comment voulez-vous que des gens qui adorent l’équipement; des gens qui fuient la lumière en eux pour embrasser des jeux de lumière au dehors d’eux, soient pris au sérieux?

Vieux Kovi, il y en a qui s’en arrêteront à l’évocation du mot “Liberté” et c’est tout.

Une issue de sortie? Bien sûr qu’il y en a.
Le totalitarisme matérialiste n’est qu’un paradigme. Sortons de là! Il existe d’autres choix de paradigme.

||||| 0 I Like It! |||||

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers: